2009-10-26 - Ben alors Jeff, on se trompe de bouton?

Portrait de tousdesmoutons

Vendredi, les députés ont adopté de justesse et contre l'avis du gouvernement une mesure alourdissant la contribution des banques de 10%. La mesure aurait dû ne pas passer, c'était sans compter l'erreur de Lamour..

(Rédaction internationale) - Le parti socialiste (PS) proposait une taxe additionnelle de 10% sur les bénéfices des banques. Soumise au vote vendredi, cette mesure a été adoptée et aussitôt dénoncée, le député UMP Lamour se serait trompé dans son vote permettant l'adoption de justesse. Pendant que le PS ricane, le gouvernement appelle à une seconde délibération.

Taxe additionnelle: qu'est-ce que c'est ?
La taxe additionnelle proposée par Didier Migaud (PS), président de la commission des Finances, est une taxe qui relève de 10% l'imposition sur les bénéfices des établissements financiers. Appliquée à toutes les banques installées en France, elle pourrait rapporter "entre un et deux milliards" selon le montant des bénéfices. Soutenue par le PS, sa mise en place est en revanche dénoncée par la Fédération bancaire française (FBF) qui déplore "les projets d'alourdissement de la fiscalité qui pénaliserait le secteur financier, clé du financement de l'économie et l'un des rares secteurs qui continue à recruter". Christine Lagarde, ministre de l'Economie, s'est elle aussi fortement opposée à ce projet estimant qu'il n'était "pas question de prendre une mesure qui plomberait le système bancaire français".

Le couac de Jean-François Lamour
Vendredi 23 octobre, les députés étaient appelés à voter sur l'amendement proposant la mise en place de la taxe additionnelle limitée à l'année 2010. Surprise dans les rangs, il est adopté de justesse contre l'avis de la ministre de l'Economie par 44 voix contre 40. L'analyse du scrutin a indiqué que le député de l'UMP, Jean-François Lamour (AFP), qui disposait également de la procuration d'une de ses collègues, se serait trompé de bouton au moment du vote, permettant ainsi l'adoption de l'amendement. Sans cette erreur, la taxe aurait récolté 42 voix pour et 42 contre, une égalité qui aurait débouché sur le rejet de la mesure.

Un nouveau vote demandé par le gouvernement
Suite à cette "erreur technique", le gouvernement qui s'était toujours opposé à cet amendement a fait savoir qu'il réclamerait lundi un nouveau vote. Tout le week-end, le PS a ironisé sur ce qu'il qualifie "l'acte manqué" de Lamour, le député PS Jérôme Cahuzac notamment: "M. Lamour est un double champion olympique d'escrime qui nous affirme avoir manqué une touche. Pourquoi ne pas le croire? Je pense que cela relève davantage de l'acte manqué. Sa conscience lui dictait de voter cet amendement alors qu'il avait l'ordre de ne pas le voter".
Sources : Magali MASSA (www.lepetitjournal.com) lundi 26 octobre 2009

Je suggère à tous ceux qui

Portrait de tousdesmoutons

Je suggère à tous ceux qui ont voté Sarkozy aux dernières présidentielles et qui aujourd'hui pensent qu'ils se sont trompés, de demander à ce qu'un nouveau vote soit organiser!

Powered by Drupal - Design by artinet