Les séquestrations de patrons, légitimes ou pas?

55% comprennent les séquestrations

Portrait de tousdesmoutons

Une majorité de Français estime "justifiées" les séquestrations de cadres et de patrons, qui ne doivent pas selon eux être sanctionnées par la justice, apprend-on dans le baromètre BVA-BPI-Les Echos-France Info.

D'après cette enquête publiée ce matin , 55% des sondés considèrent comme justifiées, c'est-à-dire justes et efficaces, ces séquestrations. Les cadres et les professions libérales les approuvent autant que les ouvriers.

Dans leur ensemble, les personnes interrogées estiment à 64% que ces actions ne doivent pas être sanctionnées par la justice car elles sont "souvent le seul moyen dont disposaient des salariés pour se faire entendre". Elles sont 30% à penser le contraire. Un point de vue que partage même les sympathisants de droite (50ù pour, 45% contre). "Ces résultats confirment la montée du mécontentement social, voire d'une certaine forme de radicalisation en France", décrypte Gaël Sliman, directeur adjoint de BVA.

Que va donner le sondage des aficionados de tousdesmoutons?

Je vote non. Cependant comme

Portrait de nathonline

Je vote non.

Cependant comme disait Mr Thibault. Lorsque l'on dit que maintenant en France la pression des grèves n'existent plus ... Il est normal que les grévistes montent d'un cran dans leurs actes.

Je vote également non ! Çà

Je vote également non !
Çà devient vraiment du n'importe quoi.

" Certains considèrent le chef d'entreprise comme un loup à abattre; d'autre comme une vache qu'on peut traire à l'infinie; Peu voient en lui le cheval qui tire la charrue." -> W.Churchill

Cher Candide, que dirait

Portrait de pepito

Cher Candide, que dirait aujourd'hui Churchill quant à la situation du salarié : Une marchandise, une variable d'ajustement ?

Powered by Drupal - Design by artinet