2009-06-08 - Européennes : le scandale des bulletins absents

Portrait de tousdesmoutons

Au moment de se rendre à l’isoloir, ce matin, la surprise est grande pour certains : pas de bulletin. Pas celui qu’ils cherchent en tout cas. "La liste pour laquelle je souhaitais voter n’y figurait pas ! Il manquait plusieurs listes !" s’insurge Jean-Pierre. Inscrit dans un bureau de l’école maternelle Saint Théodore (13e), ce Marseillais se dit "scandalisé". Bien remonté, il a demandé des comptes aux assesseurs et scrutateurs, qui lui ont expliqué que s’il n’y a pas de bulletin, c’est que les listes concernées ne les ont pas fournis.

Effectivement, l’impression des bulletins est à leurs frais et les 21 listes candidates à ces Européennes dans le Sud-Est n'en ont pas toutes les moyens. Résultat : les plus "petites" appellent leurs sympathisants à télécharger les bulletins sur leur site pour les imprimer avant d'aller au bureau de vote. C'est ce qu’a fait l’Union des gens. "Dans certains pays, les listes sont conditionnées par un recueil de signatures mais les Etats aident ensuite celles validées. Ici, tout le monde peut y aller, mais sans Internet, les plus petits ne peuvent pas exister", déplore la tête de liste dans le Sud-Est, Jérôme Médeville.

Egalement tête de liste dans notre circonscription, sous les couleurs de Démocratie Espéranto, Christian Gavino s’est pour sa part permis d’imprimer 10% des 7 millions de bulletins nécessaires en théorie : "ça représente un coût et un gaspillage énormes, surtout que la plupart des bulletins finissent à la poubelle. En Allemagne, il n'y a qu'un carton à cocher et c'est l'Etat qui paie". Sur son site, les consignes sont claires : "comme les quantités de bulletin imprimées sont limitées, nous vous conseillons d’imprimer votre bulletin, notamment si vous votez dans une petite commune ou si vous n’allez pas voter dès le matin."

"Et si on n’a pas Internet, s’énerve Jean-Pierre, comment on fait ? C’est un vote qui n’en est pas un ! En plus, il n’y avait même pas de bulletin UMP ! " Pas vraiment ce qu’on appelle une "petite liste".

Dans un bureau d’Aix où vote Patrick, c’est le bulletin d’Europe Ecologie qui fait défaut... alors que cette liste est de celles qui n'ont pas raté le train des enveloppes de la "propagande électorale", distribuées par la Poste sous la houlette de la préfecture. "C’est la première fois que ma fille va voter, j'ai été obligé de réclamer des bulletins et on nous a rétorqué qu’il n’y en avait plus, que c’était comme ça ! " lance-t-il outré. "On nous a même présenté la liste de Francis Lalanne en nous disant : "vous voyez bien qu’il y a les bulletins des Verts"" .

Lui non plus n'a pas baissé les bras, il a récupéré ces fameux bulletins dans un bureau voisin. Avant de s'entendre dire : "Ah non, monsieur, vous ne pouvez pas faire ça, c’est interdit !" Sa fille n'a pu voter qu'une fois des bulletins réapparus. Ils étaient en fait entassés dans une caisse sous la table…

"Seules deux listes n’ont pas fourni de bulletins, précise-t-on à la direction des listes électorales de Marseille, les autres doivent être présentes. Les bureaux ont tous été suffisamment approvisionnés, c’est en revanche aux assesseurs de charger régulièrement les sabots".

Une affirmation qui fait sourire le président d'un bureau de vote du centre-ville : "En tout et pour tout, je n'ai eu des bulletins que pour treize listes. Les onze "grandes", deux petites dont une est rapidement tombée en panne et puis c'est tout ! En plus, parmi les grandes, c'était effectivement très juste pour la liste écologiste de Michèle Rivasi, on a frôlé la rupture de stock...".

Je suis scandalisé par ce qui

Portrait de tousdesmoutons

Je suis scandalisé par ce qui s'est passé durant ces élections.
Me concernant, je vote dans une petite commune concernant la circonscriptions OUEST :

20 listes se présentaient :

Dans l'enveloppe : 10 professions de foi, 9 bulletins (!!!!)
A la mairie : 12 bulletins présents sur 20 listes et les autres à télécharger sur internet et encore, au bon format, avec la bonne encre....

La question : OU VA T'ON???

Ce n'est pas le rôle de l'état (ou l'europe en l'occurrence) de prendre en charge les frais de bulletin? Sommes-nous vraiment dans une démocratie?
Seuls les riches pourront bientôt se présenter et très vite, nous n'aurons le choix qu'entre UMP et PS mais après tout, ça n'a pas l'air de froisser grand monde!

Faudra pas venir se plaindre...

Le PS ? Ca existe toujours ça

Portrait de nathonline

Le PS ? Ca existe toujours ça ? ^^

Powered by Drupal - Design by artinet