2009-03-10 - Un gouvernement resserré et paritaire qu'il disait....

Portrait de tousdesmoutons

Parce que j'aime bien revenir en arrière et parce qu'il est vrai que je suis un peu fourbe, j'aimerai revenir sur une promesse de notre président :

Petit rappel - Sources Le Monde

Le gouvernement Fillon, qui doit être présenté vendredi 18 mai 2007 à 9 h 45, devrait refléter les promesses de campagne de Nicolas Sarkozy. Les arbitrages auront été difficiles : le respect de la parité, le nombre restreint de ministres et les équilibres entre les différentes sensibilités ont nécessité des ajustements jusqu'à la dernière minute. Des périmètres redéfinis. La première marque du gouvernement de François Fillon sera dans les intitulés des ministères. Le ministère de la stratégie économique (ou de la prospective économique) devrait englober l'emploi, le commerce extérieur, l'économie. Il devrait ainsi comprendre la direction du travail, qui s'occupe des relations sociales et du droit du travail.

En effet, le premier gouvernement rassemblait 1 premier ministre (on se demande bien à quoi il sert, m'enfin le débat n'est pas là...), 15 ministres (dont 7 femmes), 4 secrétaires d'état et 1 haut commissaire...

Quasiment 2 ans plus tard, faisons le point :

Nous avons 1 ministre supplémentaire (un ministre de la relance, même remarque que pour le premier ministre précédemment...oups je m'égare!), soit 16 ministres (dont toujours 7 femmes), jusque là tout va bien....
Par contre, là où tout se complique, c'est au niveau des secrétaires d'état, et bien on passe allègrement à 21 , bon là aussi 7 sont des femmes, ça doit être dans la loi, on doit toujours avoir 7 femmes...
Et nous avons toujours notre petit haut commissaire qui ne bouge pas...

Bilan des courses :

Après le dernier remaniement du 21 Janvier 2009 :

* sur 17 ministres (premier ministre compris), 7 sont des femmes (soit environ une part de 40%) ;
* sur 21 secrétaires d'Etat, 7 sont des femmes (soit environ une part de 30%) ;
* pas de femme haut commissaire.

Au total, sur les 39 membres du gouvernement Fillon 2, seulement 14 sont des femmes (soit environ 36% contre 64% d'hommes). Bien qu'une forte évolution de la parité soit visible en 50 ans, les femmes restent encore très minoritaires, notamment dans ces hauts postes de l'État. Toutefois, si l'on considère l'ensemble de ses membres, le premier gouvernement d'Alain Juppé, qui gouverna du 17 mai au 7 novembre 1995, comportait 12 femmes (3 ministres et 8 secrétaires d'État) pour 42 membres.

Aujourd'hui, trois ministères régaliens sont occupés par une femme, dont deux pour la première fois : le ministère de la Justice, le ministère de l'Intérieur (première fois) et le ministère de l'Économie (première fois).

Powered by Drupal - Design by artinet