2009-03-17 - La nomination du fils Devedjian au Fonds stratégique d'investissement soulève bien des questions

Portrait de tousdesmoutons

La CGT de la Caisse des Dépôts (CDC) a critiqué lundi la nomination, au sein du comité exécutif du Fonds stratégique d'investissement, du fils de Patrick Devedjian, le ministre de la Relance, qui se trouve "en pratique en situation de tutelle" vis-à-vis du Fonds.

Le Fonds stratégique d'investissement, filiale de la Caisse des dépôts créée à l'automne dernier, à l'initiative de Nicolas Sarkozy,

pour soutenir le développement de PME en croissance et sécuriser le capital d'entreprises stratégiques, a annoncé jeudi dernier, la nomination de quatre personnes, dont Thomas Devedjian, comme membre de son comité exécutif.

La CGT a jugé dans un communiqué ce recrutement "hautement contestable", car Thomas Devedjian, 37 ans, "se trouve être le fils de Patrick Devedjian (...) ministre de la Relance dont les attributions le placent, en pratique sinon en droit, en situation de tutelle vis-à-vis du FSI".

Le syndicat a également remarqué que "Thomas Devedjian a été conseiller technique au cabinet des ministres des Finances Sarkozy, Gaymard et Breton" et que "sa neutralité politique n'est donc pas limpide". Il a aussi souligné un "risque de conflit d'intérêt" avec ses anciennes fonctions au sein du fonds d'investissements privé Eurazeo.

Le Fonds stratégique d'investissement a précisé lundi à l'AFP que la nomination de Thomas Devedjian avait été examinée "à sa demande" par la Commission de déontologie de la Fonction publique le 11 mars. "La Commission a émis un avis positif sans réserve", a-t-on précisé de même source.

Sources : http://www.boursorama.com/international/detail_actu_intern.phtml?num=1d8...

Disons...

Portrait de mike

... limite voire même plus que limite !
Il serait de bon ton de revoir cette nomination !

Powered by Drupal - Design by artinet