2011-11-15 - Des français unis se battent pour conserver leur salaire face à la crise! Soutenons-les... ou pas!

Portrait de tousdesmoutons

Les députés ont refusé lundi de réduire de 10% leurs indemnités parlementaires.

L'Assemblée nationale examinait lundi l'amendement déposé par Lionnel Luca, l'un des chefs de file du collectif de la Droite populaire. Le député UMP des Alpes-Maritimes proposait de réduire de 10 % les indemnités des députés (qui touchent 5.200 euros net d'indemnités parlementaires, auquels il faut rajouter les avantages en nature).

"Une mesure d'affichage, un gadget"

Il n'y a pas de raison, dit-il en somme, de ne pas faire participer la représentation nationale à l'effort de rigueur auquel sont soumis les Français. Selon lui, l'amendement permettrait une économie de 5 millions d'euros.

Mais pour une fois, la représentation nationale a parlé d'une seule voix, un consensus à faire palîr d'envie François Fillon. Le président du groupe UMP, Christian Jacob, et le président de l'Assemblée, l'UMP Bernard Accoyer, étaient opposés à cette mesure, tout comme le groupe socialiste, rappelle Le Monde. "C'est une mesure d'affichage, c'est un gadget", a dit Jean Launay (PS), rapporteur spécial de la commission des Finances.

Alors lundi, les députés UMP ont voté contre l'amendement et la gauche s'est abstenu, rapporte Le Figaro.

Baisse du budget de l'Assemblée

Seuls Lionnel Luca et sa collègue de Seine-et-Marne Chantal Brunel, également député UMP, ont voté en faveur de l'amendement. Pourtant, 32 députés avaient cosigné l'amendement (dont le porte-parole du Nouveau centre, Philippe Vigier, le villepiniste Jean-Pierre Grand, le candidat à l'Élysée en 2012 Nicolas Dupont-Aignan, et le Vert François de Rugy).

Lionnel Luca a annoncé qu'il reverserait ses 10% à une association.

Les députés ont par contre voté en faveur de la réduction des frais de fonctionnement de l'Assemblée. La dotation de l'Etat sera réduite de 3% en 2012 comme l'a proposé le président de la Chambre, Bernard Accoyer. Un amendement qui devrait permettre des économies de 180 millions d'euros sur toute la durée de la législature 2007-2012, indique Le Monde.

Source : http://www.lepost.fr/article/2011/11/15/2638139_seuls-2-deputes-sur-577-...

Powered by Drupal - Design by artinet