2009-03-13 - 11 septembre 2001 - immeuble WTC7

Portrait de mike

WTC 7 : évidences d’une démolition contrôlée

Le WTC 7, un immeuble de 47 étages qui faisait également partie, avec les Tours Jumelles (WTC1&2), du complexe du World Trade Center s’est effondré le 11 Septembre 2001, à 17h20. Ce bâtiment n’avait subi que des dommages superficiels dus à l’effondrement des Tours Jumelles, et était séparé de la tour nord (WTC1) par une autre tour (WTC5), qui, elle, n’a été que partiellement détruite. L’effondrement a duré environ 6,5 secondes, soit à peine plus que la durée théorique (en l’absence de résistance d’air) de la chute d’un objet du haut de l’immeuble (environ 6 secondes). Comme on peut le constater sur de nombreux documents vidéo, le bâtiment s’est affaissé sur lui-même, dans un mouvement parfaitement vertical. Cet effondrement de l’immeuble sur sa base est particulièrement significatif d’une démolition contrôlée. Officiellement, le WTC7 s’est effondré à cause d’un incendie alimenté pendant plusieurs heures par des réserves d’essence. Pourtant, l’incendie d’importance moyenne, était circonscrit à quelques étages sur une partie du bâti­ment.

Le rapport de la FEMA (Federal Emergency Management Agency, l’Agence Fédérale des Situations d’Urgence) est pourtant bien plus prudent : « Les spécificités des incendies dans le WTC 7, et la façon dont ils ont entraîné l’effon­drement de l’immeuble, restent inconnues à ce jour ». Le rapport de la Commission sur le 11/9, quant à lui, ne mentionne tout simplement pas l’effondrement du WTC7. Face à l’évidence, Larry Silverstein, propriétaire de ce bâtiment (ainsi que des Twin Towers), a admis en septembre 2002 avoir lui-même, ce jour-là, suggéré au commandant des pompiers la destruction contrôlée du WTC7 :
« J’ai dit, on a déjà eu de si terribles pertes, la meilleure chose à faire est peut-être de “le descendre” (pull it). »
L’emploi du verbe anglais « To pull », dans ce contexte, renvoie explicitement au jargon désignant les destructions planifiées de bâtiments à l’aide de charges explosives. Or, une démolition contrôlée est une opération longue et complexe, matériellement impossible à réaliser en l’es­pace de quelques heures.
La conclusion s’impose d’elle-même : les explosifs nécessaires à la démolition contrôlée du WTC7 étaient déjà en place à l’intérieur du bâtiment le jour des attentats contre les Twin Towers.
Le WTC7 abritait, entre autres, des bureaux de la C.I.A., des services secrets, de l’I.R.S. (Internal Revenue Service, le fisc américain), le bunker du maire de New York, Rudolph Giuliani, ainsi que le SEC (Securities & Exchange Commis­sion), qui a perdu quelque 3 000 à 4 000 dossiers concernant des fraudes importantes à Wall Street (ex. World.com, Enron, etc.).

Vidéo à ne pas manquer de 20 minutes sur le 11 septembre 2001 :

Source : http://www.reopen911.info/points-essentiels/wtc-7-evidences-d-une-demoli...

Libre à vous de parcourir le site d'origine de cet article pour vous poser d'autres questions...

Des doutes, trop de doutes!

Portrait de tousdesmoutons

Beaucoup de zones d'ombre subsistent par rapport à ce qui s'est passé ce jour là aux états-unis...
Jusqu'à ce jour, je n'avais pas eu connaissance de ce fameux immeuble WTC7, ai je eu un trou dans le flot médiatique de ces attentats ou bien est ce délibérément que ce genre d'info a été cachée?
Toujours est-il que je crois que l'on n'aura jamais la vérité sur tout ce qui a pu se passer ce fameux jour!

Le plus inquiétant selon moi est que l'on arrive à douter sur ce qui a pu se passer, ce qui prouve bien que nous n'avons aucune confiance en nos dirigeants!!!
Comment imaginer que ces attentats qui ont fait plusieurs milliers de morts ont pu être orchestrés de A à Z par les américains?
On a beau se dire qu'ils n'oseraient pas, le doute subsiste et il subsistera toujours!

Pour le moment, rassurons-nous en croyant à la version officielle!

Powered by Drupal - Design by artinet